ligne éditoriale

Ligne éditoriale: quelle nécessité, quelles clés pour l’élaborer ?

Vous avez l’intention de lancer votre blog d’entreprise afin de dynamiser votre activité ? Bonne initiative !
Mais attention, dans l’enthousiasme, pas de précipitation. Afin de ne pas vous éparpiller, il vous faut mettre en place la ligne éditoriale de votre blog, un document de base dont les spécifications vous permettent de garantir l’homogénéité de votre contenu à tous les niveaux. Ce contenu, qui à chaque publication,

  • s’adresse à la même audience sur un ton identique
  • est façonné d’après un gabarit
  • traite en alternance des thématiques retenues au préalable
  • répond aux critères de périodicité fixés

Quelle en est l’utilité ? La ligne éditoriale est le garde-fou de votre blog. Elle vous évite de sortir du périmètre délimité, de tomber dans le hors-sujet ou de produire un contenu dépareillé qui déboussole vos visiteurs. Elle fait partie intégrante de la stratégie éditoriale, un cahier des charges régissant toutes les étapes de la création, gestion, planification et promotion du contenu éditorial.

ligne éditoriale

Une ligne éditoriale ne s’improvise pas, elle se travaille. Lancer un blog, c’est gérer un projet, s’impliquer sur le long terme, être à l’écoute de vos clients, de votre audience, du marché, des évolutions, autrement dit, être en veille constante pour l’alimenter dans les intérêts de votre cible et de vos objectifs commerciaux. C’est le fruit d’un travail d’analyse.

Les questions à se poser afin de trouver votre ligne éditoriale

Sondez les raisons pour lesquelles vous souhaitez lancer un blog.
Car qui dit blog dit audience, ce sont les deux faces de la même médaille. Vous devez donc vous atteler à la question de l’audience en premier lieu.

Quelle audience. Un blog n’est pas un pavé lancé dans la marre. Votre blog doit susciter un écho. Inciter votre cible à réagir. C’est pourquoi il est primordial de définir en amont à qui vous vous adressez.
Récoltez toutes les données sur le profil type de votre cible, (sexe, tranche d’âge, lieu géograhique, centres d’intérêt, activité, statut professionnel). Cela vous sert d’aiguillage pour dégager les thématiques de votre blog.

blog et audience

Quelle intention. Que visez-vous auprès de vos clients, de votre audience par le biais de votre blog?
Le blog est un instrument à double action : il vous permet de servir votre audience et même d’aller au-delà de ses attentes tout en retirant les bénéfices découlant de cette satisfaction (amélioration de votre trafic, augmentation de votre taux de conversion, fidélisation, abonnement à la newsletter). Et quand je dis servir, oui, c’est servir au sens propre. Concotez-lui un plat roboratif.

Quelle valeur ajoutée. Qu’allez-vous apporter à votre audience ? Qu’est-ce qui fait que vous vous démarquez de la concurrence, que vous allez créer cette valeur additionnelle qui fera revenir votre audience vers votre blog? Mettez-vous à sa place. Cela peut être :

  • une approche inédite d’une problématique
  • des services innovants
  • un créneau de niche
  • vos valeurs

Certes, mais il manque quelque chose : le ton. Sensibiliser votre audience, l’intéresser à, la passionner pour, gagner son adhésion à. N’oubliez pas que l’aspect psychologique joue un rôle de premier plan dans le message destiné à votre audience.  Votre intention et votre cible déterminent la voix de votre blog ; il vous faut entraîner votre cible dans votre dynamique en suscitant une réaction de sa part.

Quel gabarit pour votre contenu.
Votre contenu doit être identifiable grâce à son architecture, vos articles bâtis selon le gabarit défini. Créez un article type qui servira de modèle pour tous les articles à venir. Quelle hiérarchie allez-vous appliquer (titres, sous-titres, paragraphes), comment allez vous structurer votre contenu? Quel média (photo, infographie, vidéo) allez-vous intégrer dans le corps de votre article pour le rendre plus interactif et augmenter sa lisibilité  auprès de votre audience?

Et aussi

N’oubliez pas d’insuffler du rythme dans vos publications

Il est important d’imprimer une dynamique à votre blog:

  • faites une rotation entre les diverses catégories de votre blog
  • variez entre article et étude de cas
  • alternez contenu chaud (d’actualité) et contenu froid (intemporel),
  • article et contenu visuel (infographie)

Les lecteurs s’attentent à de la variété, haro sur la monotonie ! Tout en restant dans le droit chemin – celui de votre ligne éditoriale.

Publiez à un rythme défini

Déterminez votre rythme de publication. Plusieurs fois par semaine, hebdomadaire, une semaine sur deux. S’il est difficile au début d’appréhender la fréquence de publication, je vous conseille de choisir la qualité sur la quantité. Moins mais mieux!

Un exemple de ligne éditoriale : le blog de Swiss Life

Afin de vous permettre de vous imprégner des caractéristiques d’une ligne éditoriale, je vous propose de vous pencher sur le blog de SwissLife dont la ligne éditoriale est habilement pensée.

L’assureur s’est emparé de la problématique de l’allongement de la durée de vie et a bâti sa ligne éditoriale autour de l’âge, des choix, des attitudes engendrées par la perpective de vieillir et des aspirations nourries pour la période de la retraite, une thématique qui touche tout un chacun…

Le blog alterne sondages, études, interviews et mise sur la proximité avec sa cible, qui par le caractère irréversible de la problématique traitée, se sent interpellée.

http://www.swisslife.ch/fr/home/dialog/blog.html

Un blog, qui je l’espère, saura vous inspirer dans l’élaboration de votre ligne éditoriale!

stratégie de contenu, , ,